Découvrir les logements

Maison familiale— Aristide Briand

Issu d’un partenariat avec Nouveau Logis de l’Est, Groupe SNI, Groupe Caisse des Dépôts et Consignations, ce collectif en colocation accueillera cinq locataires, sur une superbe attique en R+6 et R+7 (6 ème et 7 ème étages). L’appartement d’une surface globale de 201 mètres carrés accueillera cinq locataires, dont deux personnes à mobilité réduite.

Pièce à vivre 2Maison familiale— La Bruyère

Issu d’un partenariat avec COVEA, la maison réunit 5 personnes cérébrolésées.


Maison familiale— Maison des Couleurs

Issu d’un partenariat avec Habitat de l’Ill, ce collectif en colocation accueille quatre locataires, dans une maison individuelle neuve. Le pavillon de plain-pied d’une surface globale de 140 mètres carrés accueille quatre locataires à mobilité réduite.

 


Maison familiale— sentier des Pêcheurs

Extérieur 2Issu d’un partenariat avec Habitat de l’Ill, ce collectif en colocation accueillera six locataires, dans une maison individuelle neuve. La maison à deux niveaux accueillera de plain-pied sur une surface globale de 145 mètres carrés, quatre locataires à mobilité réduite. À l’étage deux appartements F2 de 45 m2 permettront d’offrir d’autres possibilités de logement à des personnes en recherche de davantage d’autonomie. Ouverture prévue pour fin 2014 début 2015.


 

Appartement partagée – K’HUTTE dans l’écoquartier Cronenbourg700px_rue

Issu d’un partenariat avec la foncière FAMILLES SOLIDAIRES *, ce T5 en rez-de-chaussée de 150 m² a été acquis pour un montant de 490 000 euros. Ce logement ouvert en juillet 2015 accueille quatre personnes cérébrolésées. Un appartement T2, situé au 1er étage de cet immeuble accueille une personne plus autonome, pouvant profiter de la présence de l’auxiliaire de vie du rez-de-chaussée.

* FAMILLES SOLIDAIRES est créé en Alsace, à l’initiative de huit familles et amis de proches parents accidentés, ayant subi un traumatisme crânien ou un accident vasculaire cérébral. La motivation solidaire de ces pionniers repose sur le constat de l’absence de logements adaptés en nombre suffisant pour accueillir les personnes accidentées de la vie.

>> Retrouvez plus d’information sur ce projet sur le site de FAMILLES SOLIDAIRES

À vocation nationale, FAMILLES SOLIDAIRES travaille activement à lever des fonds auprès de particuliers et d’entreprises, sur le territoire national pour agrandir les possibilités de construction de logements adaptés, en partenariat avec des associations de familles locales.


 

Des appartements diffus – Illkirch

Des appartements diffus à destination de personnes plus autonomes, souhaitant vivre seul chez eux , font également partis des solutions de logement proposés par l’AFTC Alsace. Il en existe 3 à ce jour sur la ville d’Illkirch.

Les commentaires sont clos.